La Fédération Interdépartemetale Garonne Occitanie
des centres sociaux et des espaces de vie sociale

 “Développer les territoires et le Pouvoir d’agir des habitants”

Nos principes d’actions se réfèrent aux valeurs portées par les centres sociaux et socio-culturels: Dignité humaine, Solidarité et Démocratie

 

Notre ambition pour les territoires: 

  • Des territoires attractifs par le “vivre ensemble”

  • Une contribution au développement économique, éducatif, environnemental, culturel

  • Des projets sociaux de qualité en prise avec les réalités sociales des personnes

  • La valorisation, la mise en réseau, la formation des  acteurs

  • Des innovations, des ressources nouvelles, des partenariats de qualité

 

Nos axes de travail: 

  • Développer ou renforcer des réseaux d’acteurs et de coopérations sur chaque département

  • Faire reconnaitre et valoriser l’action, les préoccupations, les propositions des centres sociaux

  • Développer une politique de soutien des acteurs 

  • Constituer un centre ressources d’appui aux initiatives collectives des habitants

Le projet fédéral Garonne Occitanie

Son ambition et sa visée sont de :

  • Développer l’efficacité et la lisibilité des centres sociaux en développant une vie fédérale aux échelles des départements et de Midi Pyrénées

  • Apporter des ressources nouvelles et pertinentes aux acteurs des centres sociaux et de leurs partenaires

  • Renforcer les centres sociaux dans leur capacité à définir et mettre en œuvre des projets sociaux de qualité prenant en compte les réalités des territoires


Il comporte 4 axes principaux:

  • Développer ou renforcer des réseaux sur chaque département en appuyant les initiatives de coopération entre les centres

  • Faire reconnaître et valoriser l’action, les préoccupations, les propositions des centres sociaux (notamment en s’appuyant sur l’implication des centres dans la démarche Senacs)

  • Lancer une politique de formation et d’actions de sensibilisation des acteurs bénévoles et salariés

  • Constituer un centre ressources d’appui aux initiatives collectives des habitants


Trois leviers sont actuellement mobilisés: 

  • L’appui aux temps de rencontres et à l’organisation de temps forts sur chaque département

  • Le renforcement de la démarche SENACS permettant le développement d’un observatoire dynamique et interactif des réalités sociales des territoires et des projets des centres

  • Les actions de formation des acteurs : temps de sensibilisation, formations au développement des capacités d’agir des habitants.

Actions pertinentes à mettre en œuvre :

  • La création d’un répertoire dynamique des centres sociaux (rendre lisible et développer les échanges)

  • Un « blog » sur les projets et initiatives des habitants (rendre visible et lisible l’action des centres)

  • Le développement d’ateliers d’échanges de pratiques sur quelques questions sociales impactant les territoires (logement, santé, vacances, …)

  • Le développement de partenariats avec des associations ressources

  • Une offre de formations pour les bénévoles, les acteurs mais aussi les partenaires et les élus des communes (intercommunalités, communes gestionnaires des centres sociaux …)

  

Le périmètre et portage du projet 

Le développement d’une vie fédérale et d’un réseau de proximité sur chaque département passe par :

  • L’appui direct aux centres: développement de plans de formation d’élus, de bénévoles, prise en compte d’une question sociale particulière, développement de comités d’usagers, accompagnement de changements de gestionnaires, appui au renouvellement des projets des centres, appui à la création de Centres et/ou d’Espaces de vie sociale sur des territoires dépourvus, expérimentation de diagnostics participatifs sur les territoires

  • La communication : élaboration de supports communs de communication, plaquette commune présentant le projet « centre social » s’appuyant sur la démarche Senacs, création d’un blog sur les initiatives habitants 

  • Le développement des partenariats: élaboration de pactes de coopération avec des collectivités locales afin de renforcer l’action des centres sociaux, démarches auprès des conseils départementaux, travaux entre équipes de travailleurs sociaux, élus et acteurs des centres, participation à l’élaboration des schémas EVS, appui à la création d’espaces de vie sociale …, constitution d’un « répertoire des centres sociaux»

 

Pourquoi la création d’un espace ressource d’appui aux initiatives ?

  • ACCOMPAGNER   les Centres Sociaux dans le repérage de l’expression des demandes, des attentes, des besoins, des envies des habitants et dans la construction et mise en œuvre de réponses adaptées. Accompagner 100 « actions signifiantes » d’initiatives d’habitants : les rendre lisibles, visibles, les valoriser, les appuyer, les suivre, dans un objectif de capitalisation, d’innovation, de transférabilité. Accompagner des démarches de développement de la vie sociale, voire de nouveaux centres sociaux sur des territoires démunis

  • ASSURER UNE FONCTION DE VEILLE  des facteurs d’exclusion actuels (santé, logement, devenir des services publics …) ou à venir (prévention de la dépendance, nouvelles pauvretés …), de l’impact des problématiques d’aménagement du territoire sur les populations (logement, mobilité,…), de la recherche de solutions innovantes à partir de situations posant problème (analyse, comment cela se passe ailleurs, expérimentations…), des thématiques pour lesquelles les centres ne sont pas ou peu préparés/compétents (santé, logement, SDF, grande précarité, fin des services publics …) en lien avec des ressources d’autres régions, et des méthodologies et outils, développant le pouvoir d’agir                   

  • CREER DU RESEAU ET FACILITER LA COOPERATION entre les Centre Sociaux, les acteurs, les groupes d’habitants et les partenaires qui travaillent localement sur des sujets communs (en lien avec le réseau national des Centres Sociaux) 

  • PARTICIPER au développement social sur les territoires par la mobilisation des intelligences collectives locales des acteurs locaux, être source de propositions

  • SENSIBILISER ET FORMER les administrateurs, les professionnels, les élus, les partenaires aux enjeux de la lutte contre les exclusions, et au développement local. Elaborer et mettre en œuvre des formations adaptées et délocalisées (notamment à l’appui aux démarches collectives et initiatives). Développer les échanges de savoirs.

Aller au contenu principal